logo 1670526081

Moira Ricci
20.10.53 - 10.08.04
2011

La mère de Moira Ricci décède brutalement en 2004. Refusant dans un premier temps d’accepter cette disparition, elle décide, après avoir feuilleté les pages de l’album familial, d’extraire certaines images et de se les approprier pour en produire de nouvelles. A bien observer les clichés ainsi produits, on décèle la figure de l’artiste présente sur chaque image auprès de sa mère, comme si elle voulait partager avec celle-ci tous les moments qu’elle n’avait pas pu passer en sa compagnie.
Moira Ricci ne s’introduit pas uniquement dans les portraits récents de sa mère, mais également dans des photographies plus anciennes, prises bien avant la naissance de l’artiste. Elle travaille sur un corpus d’images correspondant à une période très longue, puisqu’elle traverse les années, des portraits d’enfance en noir et blanc de sa mère, en passant par les clichés aux ton pâlis de ses premières fêtes entre amis, jusqu’aux images plus récentes des années 2000.
Chaque tirage pris isolément n’a que peu de sens, car ce n’est que dans la multiplication des situations et la répétition des présences de l’artiste accompagnant sa mère que la série acquiert sa force. (...) Qu’importe que la photographe n’ait pas pu réellement vivre ces instants ; ce qui compte c’est sa présence, aux côtés de sa mère, qu’elle couve de son regard protecteur. Invariablement, l’artiste semble attendre que sa mère l’observe en retour, mais l’image originale étant composée sans la présence de Moira Ricci, sa mère paraît chaque fois l’ignorer. Dès lors, une certaine mélancolie mêlée de nostalgie se dégage de ses clichés, matérialisant le difficile travail de deuil que fait l’artiste en tentant de s’inscrire dans les souvenirs de sa mère décédée.
texte : Lilian Froger

Moira Ricci vit et travaille entre Milan et Grosseto. Elle est diplômée du CFP Bauer de Milan en 1998 et de l’Académie des arts en 2004 (département multimédia et communication visuelle).