logo 1670526081

Olivier Cullman

Watching TV
2011


Olivier Culmann photographie les gens qui regardent la télévision. Et leurtéléviseur. Les téléspectateurs y plongent leur regard, hypnotisés par les images qui défilent sur l’écran. Il capte cet instant où l’attention se relâche, où la conscience s’endort, bercée par la phosphorescence des tubes cathodiques. A cet instant souvent les corps se calent, se lovent puis s’affaissent. Rien de plus banal. Et rien de plus inquiétant. Car c’est désormais dans cette passivité quasi-immobile, dans cet engourdissement de la pensée que nous, téléspectateurs, recevons le monde entier. Pas le monde réel mais une image du monde, un fantasme du réel. Informations, feuilletons, émissions, venus aujourd’hui de l’autre bout de la planète ou du bas de chez soi, sont déballés sous nos yeux anesthésiés. Leur impact est énorme. Dans ce temps mort de l’existence qui dure quelques minutes ou plusieurs heures, notre idée des autres évolue, se transforme. Nos a priori s’effondrent, d’autres les remplacent inexorablement. Maroc, Inde, Etats-Unis, Mexique, Nigeria, Royaume-Uni, Chine, France : les téléspectateurs de ces pays reçoivent des nouvelles les uns des autres sans jamais se rencontrer. Face au téléviseur, nous avons l’impression de les connaître. Face à eux, Olivier Culmann nous regarde.

Cécile Cazenave, journaliste

Olivier Culmann est photographe depuis 1992 et membre du collectif Tendance Floue depuis 1996. Son travail est traversé par les questions récurrentes de la liberté et du conditionnement. Sa photographie interroge l’existence, toujours sur le fil du dérisoire et de l’absurde. Après « Autour, New York, 2001-2002 », consacrée aux spectateurs de l’après-événement, il construit, dans plusieurs endroits du monde où il choisit d’habiter, un travail sur les téléspectateurs : « Watching TV » constitue une étape dans son travail de mise en abyme du regard.
www.tendancefloue.net