logo 1670526081

Afficher l'image d'originePeter Granser
Sun city
2012

« Suite à un article paru dans un magazine allemand sur Sun City, je me suis rendu au fin fond du désert de l’Arizona dans cette « ville du soleil », première cité américaine construite exclusivement pour des retraités. Il en existe aujourd’hui 70 aux USA... et aucune en Europe. Toute personne de moins de 55 ans en est exclue le soir venu, il n’y a pas d’enfants et donc pas d’écoles, pas d’agitation. Rien de ce qui fait la vie normale de nos cités ! Les habitants de Sun City se sont enfermés dans cette vie complètement artificielle, retraités riches et déjantés aux tristes villas clonées. De la piscine au salon de coiffure, d’une hot-dog party à un concours de majorettes, du stand de tir au bureau du shérif bénévole, ces « heureux retraités » coulent une vie dramatiquement préservée du monde extérieur, à l’abri de murs et grillages sous alarme, protégés 24 h sur 24 par une police privée.
J’ai curieusement été bien accueilli parmi eux et ils ont apprécié ces images... Sans doute s’y sont-ils vus tels qu’ils sont et n’ont-ils pas remarqué l’ironie derrière l’image ! Ce microcosme est une représentation qui peut paraître caricaturale mais reste très fidèle aux aspirations de la classe moyenne blanche dans son ensemble, avec son désir d’échapper complètement au monde réel, de se concentrer sur elle-même. Si je suis critique, c’est à l’égard du système. Leur mode de vie est comme un paroxysme de l’American way of life, quelque chose d’insupportable si on n’est pas né dedans... mais la photo est pour moi un moyen de comprendre ce qui m’est a priori inaccessible »
Peter Granser

Né à Hanovre, Peter Granser est citoyen autrichien. En 2004, il a rejoint le collectif artistique européen, POC (piece ok cake) Project. (www.pocproject.com) Il est représenté par la 14-1 Galerie à Stuttgart.

www.granser.de