logo 1670526081

Les Photaumnales 2013 - Arno Brignon
Arno Brignon
Joséphine

« Nouveau père mais déjà photographe affirmé, Arno Brignon s’interroge sur la possibilité de faire oeuvre avec ce moment, si fort, mais si banal au fond, de son existence de papa, de photographe, de papa-photographe.L’art d’Arno Brignon c’est de réussir à traduire photographiquement cette question de la place du père, beaucoup plus complexe, plus ambiguë qu’il n’y paraît. C’est pourquoi le flou ici, qu’il soit de mise au point, de bougé, ou de matière, n’a rien d’un effet esthétique gratuit. Il dit fortement ce trouble qui s’empare du géniteur quand il se trouve confronté à la présence, au regard de ce qu’il a participé à mettre au monde.Les décadrages, les basculements de champ, les regards qui coulissent de Joséphine aux présences et objets qui l’entourent, du centre vers la périphérie, du dehors vers le dedans disent bien cette forme d’inquiétude du père et que le photographe traduit en une sorte d’errance visuelle. Quant aux couleurs de cet album, nous sommes très loin des doux pastels qui du bleu au rose nous bercent d’illusions. Ici violentes sont les oppositions du vert au jaune, de l’orange au mauve, et de ces rouges qui font taches jusque dans l’eau du bain…Non le monde d’Arno Brignon n’est pas tranquille, il a cette inquiétante étrangeté chère à André Breton mais il est beau comme la rencontre fortuite sur une table à langer de deux regards qui se cherchent, deux êtres qui « s’en-visagent » à tâtons et que le temps finira par révéler ».Dominique Roux, conservateur de la galerie Le Château d’Eau à Toulouse.Arno Brignon est né à Paris en 1976. Il vit et travaille à Toulouse. Educateur spécialisé, il embrasse la profession de photographe en 2010. Il travaille pour la presse régionale et nationale. Son travail est diffusé par Signatures, maison de photographes.
www.arno-brignon.fr