logo 1670526081

 


Tina Merandon
Escape

Photographe accueillie en résidence à Beauvais pour les Photaumnales 2009, Tina Merandon a souhaité questionner la présence des corps dans l’espace urbain. Elle a travaillé avec de nombreuses associations beauvaisiennes et construit un parcours, nourri de rencontres et d’échanges entre les modèles et photographe.
Les images nées de cette complicité, ne révèlent jamais complètement la ville, mais esquissent les contours des quartiers.
Ces corps anonymes ou identifiés, ces corps amalgamés, suspendus, ces rencontres improbables ou ces confrontations suggérées témoignent des interrogations sur notre place dans l’espace et aussi de notre difficulté à comprendre les formes, lorsqu’elles s’éloignent du champ des probables.
Un livre, Escape, accompagné d’un texte de Yan Ciret, a été publié par Diaphane éditions.

Tina Merandon aime ses congénères ; il suffit de visionner ses images pour s’en convaincre. « J’aime beaucoup le portrait, confie-t-elle. C’est un moment privilégié où l’on peut laisser s’exprimer le ressenti que l’on a avec les personnes photographiées. C’est un exercice passionnant, d’autant qu’en règle générale, je ne dispose que de peu de temps… ». Elle réalise ainsi de nombreux portraits d’hommes et de femmes politiques pour le journal Le Monde.
Cette envie de se confronter aux autres l’a poussée à réaliser un travail de longue haleine sur les hommes dans la ville.
« Pendant 4 ans, j’ai photographié des personnages en situation de stress ». Pour cette série, qu’elle intitule « Syndromes », elle a été lauréate du prix Jeune création 2003.
En 2006 et 2007, Tina s’est intéressée aux jeux de pouvoir en laissant carte blanche à des couples d’adultes et d’enfants. De ces improvisations sont nés « Duos / Duels ».
« Le projet à Beauvais s’inscrit dans cette continuité, commente-t-elle. Pour interpréter les « quartiers libres », je forme des équipes avec des associations locales. Je les réunis quelques heures et chacun va raconter une histoire…». Des histoires à découvrir avec les jeunes de l’association Au-devant de la scène du quartier Saint-Jean, avec les acrobates de l’école de cirque La Batoude, les seniors d’un club de gymnastique, les plongeurs de l’Aquaspace, et d’autres encore…
http://www.tinamerandon.com/