logo 1670526081

aide memoire fondation francesSofie MullerAide Mémoire


Du 21 janvier au 5 mars 2017
Espace Séraphine Louis, Clermont
Vernissage le vendredi 27 janvier à 18h30


28 février 2017
Table ronde autour des thèmes art brut, art thérapie et accompagnement des aidants


En partenariat avec la ville de Clermont de l’Oise et  Diaphane, l'association Françoise pour l’oeuvre contemporaine en société présente Aide Mémoire.

Cette exposition propose une plongée dans différents états de la mémoire à travers sa perte et sa résistance. Aide Mémoire ou memoriae auxilium en latin pourrait signifier : aider la vie, la renforcer, la soutenir ou porter secours à une mémoire. Faire face aux déviances d’un esprit ou au déclin d’une mémoire nous met face à nous-même, face à une histoire personnelle en fuite ou à une personnalité qui s'isole ou s’anémie. Les oeuvres présentées à l'espace Séraphine Louis s'étirent autour de deux axes : le premier axe s'attache à rendre compte des conséquences de la dégénérescence de la mémoire. Sofie Muller nous donne un aperçu de la vieillesse et de la maladie d'Alzheimer tandis que Miriam Cahn fait entrer en scène le corps dépossédé, impacté par la mémoire défaillante. La perte de repère développe les peurs et les angoisses, ultime dépendance, et provoque souvent l'enfermement dépeint par James Casebere. Tony Bevan trace la mémoire comme une ruine archéologique, celle d’un temps passé, d’un patrimoine à conserver et à transmettre.

Le deuxième touche à la folie, celle d’un corps possédé dont l’expression est brute ou primaire, en recherche ou source d’échanges avec l’autre, cette nécessité de se reconnecter à des sensations et en particulier à travers celles de son corps vieillissant avec Jean Rustin, ou en faisant oeuvre de création débridée, visible dans les peintures de Mickael Kvium. Tout provoque l’expression d’un geste ou d’une mémoire, rien n'est alors perdu. Ainsi, "représenter, c'est rendre présent l'absent" selon Régis Debray, philosophe français né en 1940. C'est un besoin de croire en une représentation, rendre réel l'infini. Le groupe devient alors vital, faire communion dans un seul et même but, de manière solidaire et convaincue pour élever et briser l'indifférence. L'art devient alors un repère au coté du récit qui est la base de la mémoire. Raconter, écrire et enfin représenter pour ne pas oublier la singularité de chaque individu. Emettre un autre regard sur la maladie et permettre au bonheur de s'atteindre d'une manière différente, la transmission ultime.

Aide Mémoire rassemble des oeuvres qui révèlent l'humain dans ses états les plus dérangeants mais aussi des plus réalistes. La présence du regardeur devient essentielle dans l'accompagnement de ces oeuvres, les histoires personnelles sur la mémoire s'entremêlent et s'activent : celles du public, celles des personnages et celles des absents.


Infos pratiques
Espace Séraphine Louis - 11, rue du Donjon - 60600 Clermont-de-l’Oise 
Mercredi, samedi, dimanche de 14h à 18h 
Informations et inscriptions tables rondes :
Cristina +33(0)788 721 568

Francoiseartmemo.fr